Nous Y voilà à notre 60ième anniversaire.

C’est un signe de longévité et un gage de bonne santé pour notre association que nous partageons avec toutes les générations qui ont fait l’histoire des gars d’Herbauges.

Beaucoup de clubs envient la vitalité des Gars d’Herbauges, c’est une belle récompense pour tous les joueurs et joueuses et tous les bénévoles.

Merci à tous et à toutes.

André Galifot, Président des GHB depuis 2005

Beaucoup d’investissement pour mener à bien la vie d’un club en pleine évolution. A noter en 1982, 330 licenciés, nous étions le 7ième club de France. En 1998, 30 équipes et l’école de basket. Ce n’était que du bénévolat, il y régnait une ambiance formidable surtout lors des tournois, c’était une autre époque… A vous les jeunes de prendre la relève, Non ! Non ! Les Gars d’Herbauges ne sont pas morts…

Michel Gobin, Président des GHB de 1980 à 1992

Aujourd’hui les mentalités ont changé…

Où sont les tournois de l’amitié avec ces clubs qui venaient durant 2 jours dans une ambiance formidable ?

Où est la vibration d’un week-end de toute la commune pour le tournois 3×3 avec l’hébergement des équipes ?

Où sont nos assemblées générales où la salle était pleine ? Quelle tristesse de voir la dernière assemblée générale avec si peu de participation…

La restructuration qui a eu lieu au niveau de notre club pour le basket a sans aucun doute été nécessaire et a permis une nette progression de toutes nos équipes, mais à contrario, nous n’avons pas vu se dessiner la perte du bénévolat.

Nous ressentons, comme partout ailleurs, l’individualisme prendre le dessus, on n’a pas le temps, on a trop de sollicitations extérieures et l’on ne trouve plus le temps nécessaire pour participer à la vie du club.

Est-ce qu’un club comme le nôtre peut perdurer dans le temps dans cet état d’esprit ?

Gageons que l’avenir nous réserve de bonnes surprises… Longue vie aux GHB !

Bernard Haumon, Président des GHB de 1992 à 1998